AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VAMPIRE
L'enclave ma envoyer : 168 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 20/10/2018 Je joue : Jack Falahee
Message Dorian † In the darkness of my existence posté Sam 20 Oct - 22:20
DORIAN WINCHESTER ×
DORI'
CENT CINQUANTE ANS
AMÉRICAINE
MONTRÉAL
CÉLIBATAIRE
HOMOSEXUEL
GÉRANT D'UNE BOUTIQUE D’ANTIQUITÉ
OBSCURUS/VAMPIRE
PERSPICACE
AIGRI
Grand enfant - Intransigeant - Impatient - Souvent cruel et froid - Sarcastique - Elégant - Beau parleur - Curieux - Séduisant - Manipulateur - Dépendant de Marius. Respect de ses croyances et de ses pratiques. / Il est complètement accro à la caféine et il ne peut pas s’en passer. Il peut luis arriver de vider une cafetière à lui seul, pendant la journée, et oui il n'est pas qu'un buveur de sang. / Il possède cette boutique depuis quelques années et il en prend vraiment soin. / Orgueilleux plus que de raison, il ne supporte pas d'avoir tord et encore moins qu'on lui tienne tête, même si ça à le don de pimenter sa vie et de vouloir se divertir avec la personne qui ose le défier. / Ouvert d'esprit, aimant l'aventure et les changement sans la moindre lassitude. Les surprises aussi qu'il peut rencontrer. Il se lie facilement aux gens, se montrant charmant et charismatique. Même s'il reste toujours autant aigri par la vie, et toujours froid aussi. / La sorcellerie a toujours était un sujet passionnant pour toi, tu aimes te plonger dans des ouvrages, parlant de sortilèges et de nombreuses histoires de ce type. / Un tatouage se trouve sur sa peau, un vestige du passé, une trace permanente pour ne pas oublier. / Il possède deux chats pour l’accompagner auprès de lui et il tient à eux comme à la prunelle de ses yeux. / Il aime se rendre dans des bibliothèques et l’odeur des vieux livres. / Dorian contrôle sa soif de sang depuis le temps et il achète des quantités de sang de tous types sanguins. Il manquerait plus que ça, il préfère que le sang lui soit livré à domicile. / un parfait étranger fort séduisant, mais toujours anonyme à ce jour. Lui a offert du sang angélique, en lui disant qu'il lui en sera reconnaissant tout en lui souhaitant un joyeux anniversaire. Il n'a jamais bu ce sang et il n'a pas accepté son cadeau. / Dorian ne porte pas vraiment dans son coeur les chasseurs d'ombres, mais cela en va de même avec les créatures obscures. Il a du mal à se mélanger dans le moule, parce qu'il ne le souhaite pas surtout. / Le seul qui compte dans son existence c'est Marius, son maître et celui qui l'a fait devenir un vampire, ils vivent ensemble et Dorian est son calice. / Marius lui a offerte une amulette en forme de bague pour qu'il puisse sortir la nuit et ça, grâce à un sort de sorcellerie, suite au fait qu'il est voulu se suicider il y a de nombreuses années. Elles ne sont pas éternelle et Marius va toujours voir ce sorcier, avec la même amulette et surtout quand Dorian décide de sortir ce n'est pas toujours.
code by lizzou × gifs by tumblr
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VAMPIRE
L'enclave ma envoyer : 168 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 20/10/2018 Je joue : Jack Falahee
Message Re: Dorian † In the darkness of my existence posté Sam 20 Oct - 22:23
HISTOIRE
L’obscurité et les ténèbres sont ce qu’il l’a entourait et pourchassais, tout au long de son chemin. Aujourd’hui, c’est toujours le cas, comme si ça avait était une évidence et son destin. La preuve, il est maintenant un vampire et il y a de cela très longtemps et en pleine période de guerre. Pourtant, il n’a pas manqué d’amour lors de son enfance, sa mère était une mère au foyer et elle l’a comblé d’amour. Même son père qui a travaillé dans les mines, pour apportant de l’argent, de la nourriture et un toit avant tout. Malheureusement, ils ont connus de nombreuses tragédies, comme s’ils avaient été maudits. Son enfance fut belle, mais aussi emplie de souffrance. Il était le fils aîné de la famille, puis une jeune sœur est arrivée, mais avec une santé fragile, elle mourut alors qu’elle avait à peine cinq ans, de la maladie des poumons, l’emportant à jamais. Ses parents ont eu du mal à s’en remettre et lui aussi. Ils sont devenus plus aigris par la vie, après la perte de sa sœur et de leur enfant. Le foyer ne manquait pas de chaleur pour autant mais leur cœur était lourd. Dorian a commencé à travailler très tôt, pour pouvoir subvenir aussi au besoin de la famille. A l’âge de ses dix ans, un miracle apparu autour d’eux, sa mère attendait un nouvel enfant. C’était merveilleux et l’amour et la chaleur était encore plus rayonnante et la cheminée brûlait d’un feu ardent, mais doux. Hélas, comme avant cela ne dura pas et un soir, quand il rentra, il était alors un jeune homme de vingt ans. Quand il rentra, sa famille avaient été tuée dans des circonstances étranges. Ces morsures se trouvaient partout et éparpillées sur leur peur et leur corps. Des marques de canines, il n’arrivait pas à y croire, il avait tout perdu, sans comprendre pourquoi. La douleur et l’obscurité ne semblait jamais le quitter ou vouloir l’abandonner. Dorian ne vit pas l’ombre derrière lui, ni la créature qui le vida de son sang et lui retira son humanité, enfin sa vie avant tout. Alors que ses yeux étaient sur le point de se fermer, un homme sorti de nulle part, non étranger pour lui. Qui tua les créatures avec une telle facilité, puissance et rapidité. Ses paupières se fermèrent  à jamais, enfin c’est ce qu’il croyait et ce qu’il espérait,  son cœur cessa de battre et le froid l’enveloppa et il ne ressentit plus rien. C’était une délivrance pour Dorian. Malheureusement, cette sensation d’être assoiffé, de mourir de faim le tirailla au plus profond de ses entrailles. Puis, il sortit de terre, de son lieu « d’enterrement», buvant alors une grande quantité de sang humain que lui avait donné son créateur. Il était un nouveau « vampire naît » et il ne savait pas ce que cela voulait dire, ses sens avaient été lacérées au plus vifs. Dorian n’avait qu’un besoin vital d’être auprès de son créateur. Marius, ça y est, il se souvenait de lui, d’un homme mystérieux qui avait su l’attirer, créant une connexion dès le départ. Bien avant la perte de sa famille, par un clan de vampire assoiffé de sang humain, d’une bestialité sans faille, il l’avait constaté en personne. C’est ainsi, qu’il décida de le suivre, il ne voulait pas s’éloigner de lui, même s’il était loin d’être doux envers Dorian, mais ça n’avait pas d’importance. Parce qu’il l’acceptait et qu’il ne voulait pas être seul.

Les années défilèrent, les guerres s’enchainèrent les unes après les autres. Sans pour autant s’en mêler et encore moins en être acteur. Il demeura dans l’ombre et sous le toit et l’obéissance de Marius. Lui sortait, se mêlait à tous les genres et non pas qu’envers des humains. Dorian avait du mal à l’approuver, il était dépendant de lui et il se pliait à lui. Il doutait de son importance, de comment il le voyait. La lumière du jour lui manquait, mais il ne pouvait qu’en rêver, la regarder, sans pouvoir sans approcher. En même temps, la lumière lui faisait aussi bien plus peur de l’obscurité, parce qu’à chaque fois la lumière dans sa vie, avait directement déclenché une souffrance et une perte. Dorian était le calice de Marius et il le lui avoua, quand il tenta de mettre fin à ses jours, en voulant se jeter dans la lumière. Il le sauva in extrémiste. C’est ainsi qu’ils se rapprochèrent et qu’il commença à se sortir de sous terre, mais il avait mis plus de quarante ans, avant de franchir cette étape sans avoir des crises de paniques. C’est alors que Marius lui offrir une amulette, quelques jours plus tard, même si elle n’était pas permanente, le simple fait de pouvoir voir la lumière quand il le souhaitait, lui insuffla une bouffée d’oxygène. Ils sont toujours ensemble, enfin ils vivent ensemble dans un grand appartement luxueux à Montréal. Ils ne souhaitent pas partir de cette ville, surtout qu’il gère maintenant une boutique d’antiquités, ouvrant aux heures qu’il veut et quand il le souhaite. C’est une bonne raison d’avancer, mais pas vraiment de vivre, car même s’il contrôle sa soif de sang et son côté animal, ce n’est pas toujours évident et sans encombre. Il ne se voit pas comme un « être humain », il ne l’est plus depuis très longtemps. Dorian ne côtoie pas non plus personnellement des créatures obscures à tout va. Pourtant, ça fait un petit moment qu’il a croisé la route d’Azazel et c’est un sorcier « débridé » et qui arrive à le faire tourner en bourrique. Dons, sa vie n’est plus aussi recluse qu’avant, même s’il voudrait qu’elle le reste, mais rien ne se passe comme il aimerait. Quant aux chasseurs d’ombres, depuis qu’il connait leur existence, il ne les porte pas dans son cœur parce qu’ils n’étaient pas là pour sauver sa famille innocente. En gros, il ne se voit plus comme un humain, ni comme une créature obscures, parce qu’il ne l’accepte pas non plus, mais c’est dans sa peau et il ne peut pas nier l’évidence. Etre un vampire n’est pas qu’une délivrance, il reste en ce monde, pour Marius parce qu’il est son encrage, et aussi parce qu’il aime les antiquités et pour le moment c’est ainsi. Pourtant, tout peut changer après tout, rien n’est jamais « beau » indéfiniment pour Dorian et ça depuis sa naissance. Il a fini par vivre avec, mais il n’arrive pas pour autant à l’accepter en permanence.
code by lizzou × gifs by tumblr
 
Dorian † In the darkness of my existence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edge of Darkness (mini-série BBC 1985)
» [Wilde, Oscar] Le portrait de Dorian Gray
» LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY d'Oscar Wilde
» CLEAVENGER Dorian
» presentation de dorian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: History :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: