AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
L'enclave ma envoyer : 43 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 21/11/2018 Je joue : Reeve Carney
Message Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Mer 21 Nov - 14:43
Ambrose Doyle ×
Maestro
27 ANS / 619 ans.
Irlandaise
Montréal
Célibataire / Libertin
Bisexuel
Dealer d’artefacts / Rentier
Son of Anarchy/Sorcier
Esthète / Séducteur
Manipulateur / Joueur
Il a la poésie facile, la sensualité assurée. Sa voix est douce s’il veut vous attirer, froide s’il souhaite vous éloigner. /  Il ne laisse jamais indifférent même si beaucoup le craignent. Il reste insaisissable à l’image d’un papillon de nuit. On ne comprend pas ses desseins, on le voit comme un être calculateur, alors même qu’il ne cherche qu’à se laisser surprendre par la vie. /  On dit qu’il n’a jamais tué personne...Mais qu’il a amené plus d’un homme et une femme à tuer. Meurtres de jalousie, par intérêt, de sang froid...Ambrose a toujours adoré observer ce qui motivait tous ceux qu’il a pu croiser durant son existence. Il commence à se lasser de ces instincts bas et sans reliefs. /  Comme tout sorcier, les années passent et le cœur semble se rapiécer. Il craint ne plus rien ressentir, alors il cherche sans cesse de nouvelles expériences. Il se voit ainsi heureux quand une larme coule sur sa joue sans qu’il ne l’ait senti venir. Il a besoin de se rappeler qu’il est en vie.  /  Certains disent qu’il a mis en place ce trafic d’artefacts simplement car il pouvait le faire. Pour dire la vérité, il est un collectionneur avéré et ne demande jamais d’argent - ou presque - pour ses objets. Il demande toujours une faveur, un quelque chose qui coûte réellement quelque chose aux potentiels acheteurs. On dit que certains ShadowHunters seraient de ses clients mais ils n’osent pas parler de la monnaie d’échange. /  Ceux qui ne le connaissent pas le jugent sur les rumeurs - nombreuses - à son sujet. On le dit monstrueux malgré la beauté de ses traits. On le dit cruel, sans aucune compassion malgré qu’il prend un soin fou à soigner les apparences en donnant à des causes humanitaires. /  Riche. Il se joue de l’argent. Aime voir l’effet que cela a sur les gens. En 6 siècles il est terriblement déçu de voir que les hommes ne changent pas en ce qui concerne les billets de banque.  /  Il était de tous les vices. Aujourd’hui il préfère regarder, observer, s’ennuyant rapidement de ces orgies, même s’il en organise encore quelques unes. /  Il possède plus d’alliés qu’on ne pourrait le penser au prime abord. À dire vrai, beaucoup de ceux qui le détestent l’admirent à la fois. Après tout, il a souvent réponse à tout, et surtout il semble pouvoir trouver tout ce qu’on peut lui demander.  /  Il n’agit jamais par pure bonté de cœur, même envers ceux pour qui il a un attachement. Il a apprit depuis longtemps que la vie est un jeu qui se base sur l’échange. La clef de l’équilibre. /  Il ne cherche pas à être aimé. Ni à affoler les foules. Il est en quête uniquement de nouvelles sensations. /  Depuis quelque temps il a rejoint en tant que chanteur un groupe de la région. Les fans qu’il rencontre en concert sont une belle source d’inspiration pervertie. /  Il possède un lien très particulier avec son jumeau. Un lien d’attraction , de fascination et de répulsion. Un lien qui va au-delà de l’attirance physique. Un lien qui lui rappelle qu’il n’est pas mort, même s’il court sans cesse après la vie. /  Il a mis en place une école officieuse pour les sorciers attirés par ce qu’il nomme la vraie magie. Celle qui n’est pas effrayée par les forces obscures. Il recueille également les sorciers abandonnés par leur famille, leur proposant un gîte contre leur servitude. Il appelle affectueusement ces sorciers “mes enfants”. /  Il est connu dans le monde de la nuit pour ses connaissances poussées concernant les démons. Il est encore aujourd’hui en contact régulier avec son père. Les enseignements de ce dernier se sont taris au fil du temps, mais il apprécie sa compagnie. /  Les sentiments il ne connaît pas. Seul l’attachement peut faire guise d’amour. Dans tous les cas, il possède plusieurs relations parallèles, espérant ainsi ne pas s’ennuyer. /  Il est sensible à la beauté, mais pas toujours celle que vous croyez. Il peut trouver beau une peau brûlée, un regard vitreux. Une coupure dans sa chair peut stimuler son désir...Il reste imprévisible et souhaite avant et pour tout qu’on le surprenne.  /  Il adore l’absynthe, et aime la mélanger à du sel. /  Il adore également le cinéma, et son passage en Californie n’y est pas anodin. /  Il ne possède pas les mêmes valeurs que la majorité du monde, ce qui lui confère d’être vu comme un être immoral, alors qu’il ne possède pas le même filtre de jugement. Pour lui il n’y a ni bien, ni mal, ce qui compte c’est l’expérience. /  Il porte souvent de nombreuses bagues aux doigts. /  Même s’il est sorcier, il a apprécié apprendre à se battre notamment grâce à certains arts martiaux. Il a déjà surpris plus d’un shadow par son agilité et sa rapidité. /  Il semble n’avoir besoin de rien ni de personne, alors que dans le fond il se sent fondamentalement seul, surtout depuis qu’il a quitté son jumeau il y a cinq siècles afin de voir le monde et se convaincre qu’il n’est rien pour lui. Là-dessus, il s’est sensiblement trompé, mais n’en parlera pas. /  Il a plusieurs relations superficielles, mais il en a certaines plus fortes et emblématiques...la passion, l’intensité, l’extrême, est ce qui le motive et le retient le mieux. /  Il cherchera toujours vos failles, vos afflictions afin de vous accompagner vers une facette de vous encore inexplorée. Certains diraient qu’il vous pervertit, lui voit ça comme une opportunité de grandir à vous-même (quand on vous disait qu’il a juste une vision différente de la majorité?) /  Par le passé, il a déjà enfreint certaines règles parce-qu’il devait savoir ce que cela faisait. Toutefois, rien d’assez important pour lui avoir valu un emprisonnement, juste des avertissements. Après tout, les preuves ne remontaient jamais totalement jusqu’à lui. C’est le mérite que de savoir manipuler les gens. /  Il reste fondamentalement un être sociable, malgré cette solitude qui tambourine son cœur./ Seule la musique semble venir apaiser son âme...avec son frère c’est l’unique chose qui a duré durant toute son existence. / Quand il use de la magie ses yeux prennent l'allure de ceux d'un aveugle. À savoir que la pupille disparaît et qu'ils paraissent laiteux, comme si un voile les recouvrait. Ce voile est celui de la réalité magique dans laquelle il plonge pour manifester la magie.
code by lizzou × gifs by tumblr
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
L'enclave ma envoyer : 43 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 21/11/2018 Je joue : Reeve Carney
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Mer 21 Nov - 14:43
HISTOIRE


Langford en Irlande.
Le vent soufflait fort ce jour-là. C’est ce que leur mère ne cessait de leur raconter quand les jumeaux voulaient connaître les conditions de leur naissance. Ce “vent” était pour elle leur véritable père qui l’aidait à donner la vie.

Elle était belle leur mère. Ses cheveux châtains cascadaient jusqu’à sa taille, ses grands yeux vairons lui conférant tantôt un air doux, tantôt un air froid. La raison de son alliance avec un démon ne faisait aucun doute. Comment aurait-il pu résister à cette comtesse qui aurait tout donné pour tomber enceinte? Parce-que le comte de Doyle était bien aimable, mais il ne possédait nullement la finesse de traits et d’esprits de ses deux fils, lui qui n’avait même pas pu combler sa femme…

C’est ainsi qu’Ambrose et son frère grandirent dans un environnement confortable, où leur fut offert une éducation d’épée, mais également de savoir être comme celles que l’on donnait aux princes. D’ailleurs c’était ainsi que leur mère les nommait.

Mais plus un enfant grandissait, plus il s’affinait, plus sa personnalité ressortait...et c’est à partir de là, que nous cesserons de vous parler des jumeaux comme d’une seule entité. C’est à partir de maintenant, que l’histoire d’Ambrose commence totalement.

***

Souvenirs froissés tels des boules de papier.

- Ambrose? Ambrose que fais-tu?
Il entendait sa mère le chercher dans tout le château. Pourtant, seul le silence lui répondait en écho.  Âgé de 10 ans, il avait trouvé refuge dans les caves. Il n’avait pas le droit de se trouver là. Ce n’était pas digne de lui. Pourtant, il aimait le calme et les ombres qui se trouvaient là. Mais surtout, il aimait voir son père lui apparaître et lui enseigner ses talents. Parce-que ses dons s’étaient déjà manifestés. Parce-qu’il était précoce. Bien plus que son frère. Parce-que son père lui rappelait qu’il pouvait avoir beaucoup d’impact sur le monde qui l’entourait.

Ambrose apprenait donc au plus près de son père, délaissant déjà les bras maternels pour la perfidie de son paternel. Ce dernier ne l’effrayait pas, même sous sa forme démoniaque. C’est cela qui commença à façonner son regard. Il développa des goûts bien à lui, des goûts, bien à l’abris de tout dégoût. Parce-que tout pouvait être beau...cela dépendait du regard du spectateur.

**

La maladie gangrenait Mary. Son teint autrefois laiteux était désormais pâle. La comtesse voulait la renvoyer chez elle. Condamner sa famille à ne plus recevoir de pièces d’or, tandis que la jeune femme subirait le rejet des siens. Ambrose, lui, n’était pas de cet avis.  Âgé de 15 ans, il comptait bien la garder dans ses domestiques, simplement car il en avait le souhait.

Mary lui en fut très reconnaissante. Tellement, qu’un jour son frère entra dans sa chambre sans prévenir - comme ils avaient tous deux tendance à le faire - et la retrouva dans les draps froissés du lit d’Ambrose, entièrement nue et endormie, des pustules visibles à certains endroits de son corps. Son frère exprima alors du dégoût et commença à lever la voix pour manifester sa désapprobation.  
- Chhhuutt. Tu vas la réveiller.
Ambrose ne voyait pas de laideur, ne ressentait pas de rejet, mais bel et bien de la fascination face à ce corps si jeune que la mort commençait à aspirer. Son regard était réellement doux et bienveillant envers elle. Mais dans le fond, c’était une fascination envers ce qu’il ne comprenait pas.
- Tu vas au moins la soigner dis moi? Tu n’as pas couché avec elle...juste parce-que…
- J’en avais envie.
Ambrose sortit de son lit et s’avança vers son frère. Il avait le corps svelte, légèrement taillé par l'entraînement. Il posa une main sur l’épaule de son jumeau qui ne cessait de l’attirer plus que de raison et avec lequel il se montrait joueur. Un sourire illumina ses traits, avant qu’il ne vienne caresser son visage. Le silence les englobait - comme à chaque fois - Ambrose prenant un certain plaisir à ressentir les muscles de son frère se contracter afin de lutter contre ce désir funeste. Il savait comme il n’aimait pas les silences entre eux, comme cela le renvoyait à ce qui est: leur connexion. Elle a toujours été au-delà des mots, et même au-delà des normes!
Son frère se retira sans plus un mot  
Ambrose resta les mains en suspens un instant avant de sourire timidement à l’invisible.
Il laissa mourir Mary.

**
Aujourd’hui, Montréal.
La lascivité semblait faire partie de lui. Doucement, il porta le verre d’absynthe que Melrose venait de lui apporter. La gamine, âgée de onze ans, n’avait d’yeux que pour celui qui l’avait sauvé des griffes de la rue. Elle replaça une de ses mèches bleues rebelles, derrière son oreille, avant de prendre place dans un fauteuil face au sien.
- Maestro. Comment faire pour traverser les siècles?
Une immersion dans son esprit lui apprit qu’elle voulait tout savoir - comme à chaque fois - de sa vie, de son oeuvre. Elle voulait connaître la moindre facette de celui envers qui elle avait juré servitude. Elle voulait dérober la clef de la liberté à son geôlier.
Elle n’en avait pas conscience - pas encore - mais elle possédait un potentiel qu’il aimait exploiter. Des capacités qu’il aimait posséder. Ce n’était pas pour rien qu’elle était sa préférée. Et n’allez pas croire que cela est une “bonne” chose au pays du péché.

- Rassure toi mon enfant. L’époque actuelle offre des facilités que celle qui m’a vu naître n’avait pas. Aujourd’hui, quand ton corps ne reflètera plus ton âge, il te sera aisé de changer de ville ou de pays. Il te sera facile de changer totalement d’identité. Alors qu’autrefois…

"Il fallait être intelligent pour ne pas attiser la méfiance des mortels et finir au bûcher.

Quand je fus en âge de me marier, une femme me fut présentée. Bien née, avec une dote importante, c’était tout ce qui comptait. Mais cela était oublié que je ne pourrais enfanter. C’est ainsi qu’il a fallu redoubler de malice pour qu’elle puisse porter un héritier. C’est ainsi que j’usais de ma magie, soutenu par les enseignements de mon père, afin qu’un simple paysan puisse revêtir mon apparence et que ma femme ne se doute jamais de rien.

C’était un sort d’une extrême délicatesse, suite auquel je dus occulter la mémoire de ce simple mortel pour qu’il ne se souvienne pas avoir couché avec ma femme. Mais même si cette ruse était parfaite, il n’en restait pas moins que mon corps décida de ne plus vieillir à mes 27 ans...Et c’est vers mes 32 ans que je dus me rendre à l’évidence que mon frère et moi ne pouvions continuer notre vie d’héritiers du royaume.

Ensemble, plus soudés que jamais, nous mîmes en scène notre mort suite à une chasse qui a mal tourné. Du moins, c’est ce que tout le monde pensa...Nous éloigner du lieu qui nous a vu naître a été particulièrement difficile pour Cillian. Simplement car ce dernier était bien plus attaché que je ne l’étais à notre mère.

Mais comme tu le comprends parfaitement, être sorcier à cette époque demandait plus d’ajustements que ce que te propose ta vie, ma chère enfant."

Le regard d’Ambrose s’ancra dans celui de la jeune femme qui reprit la parole.
- Vous avez raison. Cela n’a pas du être simple que de repartir de zéro, au milieu de nulle part.

Ambrose sourit. Croyait-elle sincèrement qu’il allait lui raconter tout ce qu’il avait pu vivre jusqu’à maintenant?
- Approche.
De son index, il lui intima de s’approcher tandis qu’il déposait le verre vide sur la table basse.
Melrose, docile et subjuguée, approcha, jusqu’à se tenir tout proche de lui. Ambrose se redressa, et vint déposer son index entre les deux sourcils de l’adolescente. Il prononça quelques mots en araméen, avant de relâcher sa pression.
Melrose papillona des yeux, comme si elle ne se souvenait pas de ce qu’elle faisait si proche de lui.

C’est à ce moment-là qu’apparut Samaëlle. Elle fronça les sourcils en constatant la proximité entre le Maestro et l’une de ses “enfants”.
- Ne me dîtes pas que vous avez recommencez?!
Ambrose leva les yeux au ciel, particulièrement amusé avant de répondre à la gouvernante:
- J’aurai tellement préféré que vous ne voyez pas cela.
Tout dans le timbre de sa voix et ses expressions criaient totalement le contraire.

La gouvernante s’approcha donc de lui, tandis qu’il faisait signe à Melrose de se retirer. Ce que fit l’enfant, après une courte révérence.

- Vous savez tout comme moi comme il est néfaste d’effacer à de multiples reprises la mémoire d’une personne.
Bien sûr qu’il le savait. Il connaissait les effets indésirables que la jeune Melrose connaîtrait tôt ou tard. Mais il ne pouvait sciemment pas lui laisser en mémoire ce qu’il venait de lui raconter.
- Elle n’a pas à me poser la même question inlassablement.
Le visage de Samaëlle marqua d’autant plus sa désapprobation.
- Maestro...Vous pouvez simplement ne pas lui répondre. Au lieu de sans cesse le faire et lui effacer ses souvenirs.
- Quel amusement cela aurait-il?
Toujours cette flamme qui brillait dans son regard, à l’image des flammes d’un enfer qu’il n’avait jamais craint pour continuer à y vivre.

**
Sweet dream.

La nature était sauvage. Mais pas plus que les frères Doyle. Pas plus que leur père qui veillait sur eux. Il leur a appris de nombreux sorts afin de survivre. Des sorts aussi pour s’amuser, pour qu’ils comprennent tous deux qu’ils étaient bien plus que de simples mortels.

Leur corps était peut-être fait de chair et de sang, leurs yeux se voilaient d’un blanc laiteux - épeurant, effrayant - dès qu’ils usaient de magie. Un rappel que leur origine était plus funeste que la beauté de leur mère ne le laissait supposer.

C’est ainsi qu’ils vécurent ensemble pendant un siècle, se soutenant, autant que se destabilisant. Parce-que rien a jamais été simple entre eux. À part cette fidélité sans faille qu’ils ressentaient l’un envers l’autre malgré leurs disputes - fréquentes - leurs incompréhensions - originelles - et cette tendance à se chahuter comme s’ils n’avaient jamais grandit.

C’était en partie vrai. Leur connexion n’a jamais vieillit. Elle est toujours aussi intense aujourd’hui, mais de ça ils n’en savent rien. Parce-qu’un jour Ambrose a décidé de quitter son frère et la promesse de ses caresses. Il a voulu aller parcourir le monde et surtout, vivre autant d’expériences que sa faim - de ses entrailles - le lui permettrait. Cillian n’était pas en phase avec cette manie qu'avait son frère de sacrifier la morale au nom de sa liberté d’expérience. C’est pour cela que ça ne pouvait durer. Ambrose ne cessait de lui dire: “Je veux vivre chaque jour quelque chose d’extraordinaire.” Et son frère de penser: Quand daigneras-tu nous voir? Pour enfin comprendre que tout est déjà là?

**

"Ne te fie pas à son apparence et à ses belles manières. En vérité il est monstrueux."
"L’enfer est pavé de bonnes intentions...il t’aidera à paver ton propre enfer si tu lui donnes ta confiance."
"Tout ce qui l’intéresse c’est de t’observer. Ce n’est pas car il t’aide qu’il te veut du bien."
"Un fin connaisseur...Si tu as besoin de quelque chose (informations, objets…) c’est le gars qu’il te faut!"
"Mouais...je ne suis pas sûr qu’il soit attaché à son chien. J’ai cru comprendre que les apparences avec lui, cachent beaucoup trop de choses."


Des rumeurs. Innombrables. Parce-qu’il a vu le monde et que le monde l’a vu. Parce-qu’il a su s’infiltrer dans les esprits des plus fortunés, autant que dans celui des plus maganés. Parce-qu’il ne connait pas de frontière et qu’il joue avec le fil de la vie comme un funambule se mouvoit sur les toits. Parce-qu’il aime être visible, preuve qu’il n’a rien à cacher et par conséquent devient insaisissable.

Alors les rumeurs courent sur lui. Mais la vérité, est qu’il ne laisse pas indifférent. La vérité, est que ces rumeurs personne ne les écoute réellement, car personne - de honte - n’ose témoigner de son expérience avec lui.

Oh, et puis il y a ceux qui assument. Ceux qu’il prend plaisir à revoir car ils partagent les mêmes rites, la même vision de cette vie illimitée.

Il a ainsi beaucoup voyagé, et est venu s’installer à Montréal il y a désormais une cinquantaine d’années. On dit que son chien, un doberman nommé Rubis était déjà auprès de lui. Personne ne sait d’où il vient, mais il y a tout lieu de croire que le chien s’est mis à le suivre en Californie, juste avant qu’il n’emménage par ici. Peu de personne ont remarqué cet état de fait, et il dira à qui veut l’entendre qu’il aime simplement cette race de chien car elle est noble et fidèle…

Depuis son arrivée, il s'est mis à faire preuve de largesse, en accueillant ceux qui demandaient refuges. Des sorciers. Exclusivement. Des sorciers liés par un pacte tacite. Des sorciers qui lui ont jurés fidélité et qui se trouvent bien aise car il ne semble pas demander grand chose. Ce qu’ils oublient c’est que l’éternité est longue et qu’une dette est toujours réclamée.

Il est ainsi connu de tous - sans plus se cacher - et aura toujours plaisir à coopérer tant qu’il parvient à obtenir un échange salutaire pour son âme, et non la vôtre.

Ses rapports avec le monde obscur ou celui des anges, dépend avant tout de la personne qu'il a en face de lui. Mais a ce jour, quand il s'agissait d'un échange, quand il agissait dans le cadre de son rôle de dealer d'artefact, personne n'a rien à lui reprocher...même si sa manière de procéder reste toujours discutable. Mais cela sont les règles du jeu, vous rappellera-t-il.

**
Épilogue


Il se trouvait au dernier étage de l'immeuble qu'il avait acheté et fait rénover afin qu'il puisse servir de pensionnat aux enfants sorciers qui en avaient besoin. Il était toutefois rare le temps où il acceptait un enfant sans référence. Même dans la rue il faisait bon d'être pistonné. Une assurance pour ne pas ouvrir les portes de sa bibliothèque à n'importe qui.

Il marcha jusqu'à l'immense baie vitrée et y déposa sa main, toujours serties de plusieurs bagues. Son regard se figea sur elle tandis qu'il ressentit un frisson l'envahir. C'était tellement désarçonnant que même lui osait à peine y croire. "My Sweet dream. Se pourrait-il que tu viennes mettre fin à ma traversée du désert? Se pourrait-il que tu sois aussi assoiffé que moi?". Assoiffé de toi. De ta présence, de ton parfum, de ces discussions où il se faisait avocat du diable, mais où il a toujours admiré tes points de vue.

Le soleil déclinait, arrachant des éclats émeraude à son regard hazel. Il serait bientôt tant d'ouvrir un nouveau chapitre.


code by lizzou × gifs by tumblr
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
L'enclave ma envoyer : 133 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 02/11/2018 Je joue : Reece King
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Mer 21 Nov - 15:16
omggggg

j'ai lu toutes les anecdotes et oh la la!! sa relation avec son père a l'air tellement intéressante, la façon dont il ne s'excuse pas du tout de ses capacités semi-démoniaques, pis tout amour de la collection et des traits physiques peu commun, je suis subjugué!

j'ai vraiment hâte de voir son histoire qui s'annonce déjà tellement riche!!

bonne continuation!

_________________
ke'alohi; brightness of a star
I got too high again, realized I can't not be with you, or be just your friend. I love you to death, but I just can't, I just can't pretend. We were lovers first, confidants but never friends. Were we ever friends? ▬ hold me tight or don't
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 48 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 22/10/2018 Je joue : Ben Barnes
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Mer 21 Nov - 16:13
reeve carney !!
depuis que j'ai vu Penny Dreadful et Hadestown j'avoue jsuis faaaan de lui, donc t'es un vrai bg
puis le pseudo ?? Ambrose ça pue un peu trop la classe monsieur
"quand on vous disait qu’il a juste une vision différente de la majorité?" j'aime bien parce que cette phrase résume le personnage à merveille
bref, rebienvenue, hâte de lire l'histoire de ce beau monsieur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 898 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 14/10/2018 Je joue : Matthew Daddario
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Mer 21 Nov - 22:02
Je suis ravie de te voir lancer ton deuxième personnage, mon beau Loevan.
Tu sais déjà ce que je pense de ton choix  j'adore totalement et j'aime vraiment ce que je viens de lire.  Il me tarde de lire son histoire maintenant. Un sorcier en plus, je sens que ce personnage va vraiment être intéressant.  
Je te souhaite d'ailleurs bon courage pour écrire ton histoire .
Si tu as la moindre questions nous sommes là pour toi.

_________________

Darkness is your candle
- in this moment
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 182 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 04/11/2018 Je joue : Taron Egerton
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Mer 21 Nov - 22:19
Ah bouh non pas toi
Bon tu sais déjà ce que je pense de ce petit personnage j'en meurs il va être trop cool!
Et je suis super content que tu ai pu pensé à moi pour ça
Amour sur toi, bro
J'aime ta plume encore et encore

_________________


who are we?

ANAPHORE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
L'enclave ma envoyer : 404 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 21/10/2018 Je joue : Christopher Mason
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Jeu 22 Nov - 14:02
Welcome you !
J'ADORE !
Encore un perso ultra interressant. Il nous faudra un lien !!! coeur

_________________
I'M HUMAN BEFORE DEMON  

©️ okinnel.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
L'enclave ma envoyer : 43 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 21/11/2018 Je joue : Reeve Carney
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Jeu 22 Nov - 14:17
@KEALOHI GRESHAM - Merci pour ton retour sur ce début de fiche d'Ambrose Wink  

J'ai hâte qu'on se trouve un lien tout fifou,  car je pense que ça pourrait donner ^^

J'espère que l'histoire te plaira, j'ai déjà posté le début ^^  

@ACHILLE FITZGERALD Oh oui! Moi aussi c'est dans penny que je l'ai découvert et quand j'ai pensé à Ambrose, son visage m'est revenu en pleine face!  coeur

Je ne connais pas l'autre film/série toutefois, j'irai voir ça :)

Je te remercie pour ton mot. On se trouvera sans doute de quoi comme lien aussi  

@LISANDRO GIOVANNOTI Merci tout plein de m'avoir encouragé pour ce second perso.  

Je n'hésiterai pas si des questions me viennent  

@DECLAN GAYE Non mais toi, Toi!    

Tu sais tout le bien que je pense de ton futur perso...

@AREDHEL FHREIS Of course qu'il nous en faudra un!! Je pense même à quelque chose de négatif pas mal avec Ared...à moins que
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 507 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 04/03/2014 Je joue : Nina Dobrev
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Jeu 22 Nov - 21:13
Re bienvenue mon beaucoup ! Bon courage pour ta fiche de présentation !!!!!!!!!!!!

Je ne sais pas qui est cet homme, mais il est sexy !

_________________
Abbadon Valentine
☾ ☾ ☾ C'est dans un regard, dans un geste, qu'on se rend compte qu'une personne est importante à nos yeux.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
L'enclave ma envoyer : 133 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 02/11/2018 Je joue : Reece King
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Sam 24 Nov - 13:09
aaaah cette fin de fiche. tu sais combien je suis fan d'ambrose en tous cas, et je suis heureux de voir sa fiche complétée.

et quels derniers passages! celui sur le pacte tacite ah la laaaaa. hâte de voir tout ça inrp et via les téléphones!!

_________________
ke'alohi; brightness of a star
I got too high again, realized I can't not be with you, or be just your friend. I love you to death, but I just can't, I just can't pretend. We were lovers first, confidants but never friends. Were we ever friends? ▬ hold me tight or don't
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
L'enclave ma envoyer : 43 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 21/11/2018 Je joue : Reeve Carney
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Sam 24 Nov - 13:18
Abbadon coeur Merci Wink Et heureuse que le monsieur te plaise

Lohi: oh oui je le sais, et on va bien s'amuser

Oh oui, moi aussi hâte de voir comment il amène ça sur le tapis, le pacte XD

Par téléphone? Hum...à voir s'il daigne le regarder régulièrement...je le vois quelque peu déconnecté de ces affaires-là (genre il met toujours une plombe à répondre ^^)

_________________
J'écoute ta vie trébuchante
La vie est une mélodie ▬ qui vit et qui meurt dans un souffle...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 898 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 14/10/2018 Je joue : Matthew Daddario
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Sam 24 Nov - 13:36
Je suis vraiment sous le charme de ta fiche aussi bien de tes anecdotes que de ton histoire.     J'aime énormément ta plume on est vraiment embarqué par son histoire et on a pas envie qu'elle s'arrête. coeur

Et puis ton choix d'avatar est super intéressant et original.
Il me tarde de découvrir ses personnes (en scénario ou pas que) , qui ont de l'importance dans sa vie.

C'est avec grand plaisir que je te valide bel homme. J'espère que tu t'amuseras tout autant avec ton deuxième personnage.

_________________

Darkness is your candle
- in this moment
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
L'enclave ma envoyer : 43 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 21/11/2018 Je joue : Reeve Carney
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté Sam 24 Nov - 13:48
Merci de m'avoir rendu rouge

Heureuse que son histoire - et son faciès - sont à ton goût

Oh que oui, je vais bien m'amuser! Avec une telle compagnie que la vôtre (à toi et à tous) il n'y a pas de raison!! coeur Et si tu penses déjà à un lien...ma page a lien sera bientôt prête

_________________
J'écoute ta vie trébuchante
La vie est une mélodie ▬ qui vit et qui meurt dans un souffle...
Contenu sponsorisé
Message Re: Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire posté
 
Ambrose Doyle ✥ Je veux chaque jour une chose extraordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À chaque jour suffit sa joie
» Chaque jour......UN PRÉNOM, choisisez votre préféré
» Combien d'heures en moyenne dorment les animaux chaque jour ?
» Jour après jour, nous écrivons un livre
» Question du jour....( chaque jour, une nouvelle question )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: History :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: