AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daphne Desrosiers
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 23 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 22/11/2018 Je joue : Lily Collins
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Ven 23 Nov - 1:18
DAPHNE DESROSIERS ×
POSH
26 ANS
CANADIENNE
MONTRÉAL
CÉLIBATAIRE
BI
SHADOWHUNTER/ROMANCIÈRE
NEPHILIM/SHADOWHUNTER
CHARISMATIQUE
IMPULSIVE
Sa famille est plutôt renommée et très influante dans le monde des Shadowhunters. Néanmoins certaines rumeurs ont entachées sa réputation notamment celle disant qu'un ancêtre familial aurait été une fée. Respect et méfiance ont toujours été de mise autour des Desrosiers.  •  Daphne et son frère, Romeo, ont été élevé avec un seul objectif gravir les échelons et porter fièrement l'étendard de la famille. •  Très vite on reconnait leur talent de Shadowhunter avec une affinité toute particulière pour l'infiltration • Son surnom, "Posh" lui a été donné par son grand frère puis a vite été repris par pas mal de monde. Un "hommage" à Victoria Beckam et à son air snob. Oh, au début oui elle le prenait mal. Maintenant ? Elle en est limite fière. •  Shadowhunter n'était pas vraiment son choix personnel d'orientation. Mais elle s'y est faite. Pas le choix, pression familiale oblige. • Sa franchise et aussi reconnue que ses commérages. Au moins elle est au courant de pas mal de chose.. Et en colporte pas mal. • Elle a une répartie d'enfer et son sarcasme fait qu'elle a un paquet de personnes qui ne peuvent pas l'encadrer • Ses parents commencent réellement à désespérer qu'elle n'ai ni parabataï ni époux (renommé). C'est pas faute d'avoir essayé d'arranger quelques coups. •  L'ensemble des "pseudo-candidats" parabataï qui se sont entraînés avec elle, n'ont pas tenus les 6 mois. • Elle peut avoir l'air "je-m'en-foutiste" de sa carrière de Shadowhunter, mais c'est une perfectionniste qui ne lâche rien. • Elle est plutôt protocolaire, on lui a appris à respecter les lois depuis sa tendre enfance. Mais depuis depuis l'affaire ayant touché son frère, elle se dit que l'enclave et ses mystères ne méritait peut-être pas un si grand respect • Comme le veut la tradition, on lui a remis une rapière et l'entraînement qui va avec. Ça, allié à une dague qu'elle cache le plus souvent.  • Elle est relativement méfiante vis-à-vis des créatures obscures. • Pour elle, le respect ça se gagne mais qu'on obtient le sien, c'est à vie • Elle est plutôt violente en combat. La meilleure défense c'est l'attaque dans la vie comme sur le terrain. • A côté de ça, elle préfère justement éviter d'en arriver là. Manipulation, stratagème : Daphne passion établir des plans machiavéliques quoi •  Ses relations sentimentales ont toujours été sans "fonds". Rien de passionnant, pas la flamme, pas l'ardeur qu'elle attend tant. • Elle est passionnée par l'écriture et la littérature depuis très jeune. Elle aime écrire des romances bercées d'amour et de romantisme dans l'univers du monde Obscur. • Roméo (son frère) l'a poussé à publié son ouvrage au sein de la capitale des Nephilims. A 22 ans, Daphne s'est lancée sous un pseudonyme par peur des jugements et pour ne pas "déshonorer" ses parents avec une oeuvre qui n'était pas digne de la grande littérature • Son livre a été un carton mais suite à la disparition de son frère elle n'a plus trouvé la force d'écrire une ligne.
code by lizzou × gifs by tumblr
Daphne Desrosiers
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 23 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 22/11/2018 Je joue : Lily Collins
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Ven 23 Nov - 1:19
HISTOIRE
« Posh. C'est bien Posh. » Il m'irritait. Dès le matin c'était un calvaire de supporter mon frère. Il avait ce don de t'envoyer les pires atrocités avec un sourire presque touchant. J'avais à peine 10 ans quand il avait trouvé ce stupide surnom. « Mère.. Mère ! Il recommence. Moi si c'est comme ça, je ne viens pas au repas de famille. » Eh oh, je la voyais déjà venir cette journée. Romeo avait 12 ans, c'était la petite star des Desrosiers, toute l'attention allait se porter sur lui et il allait m'en foutre plein la gueule publiquement toute la journée, j'le sentais. « Bon ça suffit. Cesse de geindre Daphne et essaye de sourire un peu plus. Et.. Ton frère n'a pas tord, ne soit pas sans arrêt désagréable. » Je rêve où elle venait d'avoir un rictus ? J'affichais une mine boudeuse. Ça ne m'étonnait pas. Romeo savait s'y prendre avec tout le monde. Shadowhunter prometteur et futur gendre idéal, c'était marqué en grand sur son (grand) front.

Alors qu'on marchait, je laissais ma famille s'éloigner vers la maison de mes grands-parents. Il m'attrapa alors par l'épaule pour mieux me faire une grande accolade. « Papa dit souvent que ce qui est rare est précieux p'tite sœur. Tu sais tes sourires, c'est un peu mes trésors alors. » Ne pas lui sourire. Ne pas lui sourire. Ne pas lui offrir ce plaisir, surtout pas. Mais..

Impossible. Ce p'tit con était bien le seul à me manipuler comme le souhaitait.

_________________________

On aurait presque pu entendre l'air se faire fouetter par l'élan qu'avait pris ma mère pour me gifler. J'étais droite comme un I, au fond de la pièce Romeo restait silencieux. Il ne fallait pas que je le regarder sinon, fou-rire garanti. « Daphne Desrosiers tu es une honte pour cette famille ! Tu comptes maltraiter encore combien de tes candidats parabataï ?! On parle de violence psychologique, j'espère que tu te rends compte. » OK. J'avais peut-être été un peu loin avec Sven. Mes parents avaient fait des pieds et des mains pour  que sa famille se rapproche de la mienne grâce au lien de Parabataï. « Pour.. Pour ma défense c'était vraiment un incapable. Son sang ne faisait pas de lui un Shadowhunter digne de surveiller mes arrières mère. » Mauvaise réponse. J'avais jamais vu des yeux autant sortir de leurs orbites à ce moment. Je tendais alors mon autre joue : « Tu veux la deuxième ? » J'avais 18 ans et la provocation était un trait familiale, comment y échapper ? J'étais prêt pour la sentence et peut-être qu'en m'y attendant ça ferait moins mal.

« Elle a raison sur le fond mère. »

Du tréfonds de la pièce, la voix douce de mon frère venait freiner ma mère prête à commettre un homicide volontaire. « Ce gars n'était pas au niveau. Il aurait ralenti Daphne dans sa progression et sur le terrain leur différence de niveau aurait pu la mettre en difficulté. » Woh. Sa seule parole faisait flancher ma mère. Il savait trouver les mots avec elle, réellement. « Mais sur la forme tu as raison. Pourrir tes frères et sœurs d'armes pour savoir s'ils sont assez résistants, c'est.. Une technique qui ne nous rend pas plus populaire. » Il fait quoi là ? Il me défend ou il m'enfonce ? C'était du Romeo tout craché. Diplomate, anti-conflit, celui qui temporise sans se mouiller quoi.

« Je.. Je sais Daphne qu'être une Shadowhunter n'était pas ton rêve d'enfance. Mais la renommée de la famille s'est faite dans cette voie. Tes ancêtres, ton pères, moi-même, on s'est battu pour restaurer l'image de cette famille en dépit des rumeurs. Ton frère a saisi ça, à toi de le faire. »

Je frottais ma joue encore endolorie : « Je vais essayer. » Traduction ? Je dis ça pour vous faire plaisir, vraiment, mais je n'suis pas sûre d'y arriver.

_________________________

Je revenais d'un déplacement en mission avec une unique envie : m'étaler dans mon lit pour oublier à quel point j'avais déchiré mon blouson préféré.

Il était là. Assis dans ma chambre. Sourire béant avec mes pages entre ses mains. « Dis-moi que tu ne l'as pas lu. » Oh non. Ce roman, cette histoire, c'était mon refuge, ma faiblesse, ma kryptonite. Avec ça Romeo pouvait se moquer de moi sur toute une vie et plus encore. « J'voudrais pas te mentir soeurette.. »

Accès de rage. Frénésie. Appelez-ça comme vous voulez, mais je lui lançais à peu près tout ce qui me passait sous la main à ce moment. « P'tit con ! T'avais pas l'droit ! T'as fouillé comme un vieux rongeur dans ma chambre ! Je vais te.. »  Il s'était mis en position de défense, brandissant les pages comme unique rempart à mon courroux. « Tu veux pas plutôt savoir ce que j'en pense ? » Un temps d'arrêt. On va pas s'mentir, on écrit tous pour un jour avoir l'espoir d'être lu mais.. C'était tellement personnel que je n'aurais pu tolérer aucune remarque négative. « Oui hum. Non. Enfin.. Bon crache le morceau. » Ce petit sourire satisfait. Bordel il savait qu'il avait gagné là.

Il se raclait la gorge et d'une traite il m'a fait le plus horrible compliment de ma vie. «  Bon. C'est complètement pathétique mais.. C'est le genre de romance pathétique que tu peux pas t'arrêter de lire, j'te jure. » . Bon, je savais que j'étais pas Hemingway mais je savais autre chose, mon frère n'était pas du genre à me ménager. J'étais à la fois gênée mais terriblement heureuse au point de ne pas pouvoir placer un mot. Ça lui donnait l'occasion de renchérir : «  T'as pensé à l'publier ? Anonymement je veux dire ! Sinon mère s'en relèverait pas. »

A vrai dire j'y avais déjà pensé. Mais comme un lointain rêve. Avec un dédain non caché, je lui lançais : « Le publier anonymement c'est ne jamais recevoir personnellement la gloire, à quoi bon alors? » C'est vrai quoi ? Si ce roman devenait célèbre, je ne pourrais même pas m'en venter. Un supplice pour moi.

« Satisfaction personnelle ? On a quelque contact dans l'édition tu sais.. »

Je me stoppais. C'est vrai qu'à part être une Shadowhunter, je n'avais l'impression de ne pouvoir rien prouver d'autre à quiconque. C'était ma chance, celle de me convaincre que ma vie n'était peut-être pas déjà toute tracée. « J'te promets d'y réfléchir. » lâchais-je avec nonchalance.

En réalité ? J'étais déjà convaincue.

_________________________

« Romeo, à force d'être toujours envoyé en mission au royaume des fées, les gens vont réellement penser qu'on est parenté avec eux. ». S'éloignant vers la porte de l'institut avec ses deux coéquipiers, il a nouveau pris ce sourire qui le caractérisait. « Que veux-tu ? Mon charme dépasse les frontières. » . Je levais les yeux au ciel, ce qu'il pouvait être exaspérant. « T'inquiète, j'serais de retour avant que tu n'atteignes tes 24 ans. ». Oh je ne m'inquiétais pas pour lui. Qui s'inquiétait pour lui en même temps ? « Ramène-moi un cadeau. Ou alors .. Une fée taillée en V fera l'affaire pour une nuit. » Il riait. Ce rire.

« J'vais faire mon possible. Et j'espère bien qu'à mon retour j'pourrais être le premier à lire ton rapport de mission numéro deux. »

Après le succès de mon premier roman il y a deux ans, Romeo n'avait eu de cesse de m'inciter à écrire une suite. Si seulement.. j'avais pu lui faire lire ce deuxième tome.

_________________________

J'étouffais. J'avais l'impression de me consumer de l'intérieur. La nouvelle était arrivée ce matin. Il ne reviendra pas. L'institut semblait s'être arrêté de vivre et d'ordinaire habituée au regard des autres, ceux-ci me semblaient pesants. Leur pitié était pesante.

Et alors que le cauchemars ne faisait que commencer, je voyais au loin ses deux anciens coéquipiers s'apprêter à partir de l'institut, bagages en main. Leur désarroi était perceptible au loin. Je devais les voir, il fallait que je comprenne. Alors que j'avançais rapidement pour les rattraper, l'un de mes coéquipiers m'attrapa par le bras. « Daphne j'suis désolé mais.. Tu peux pas aller les voir. Ils ont fait leur rapport et sont réaffectés avec ordre de n'entrer en contact avec personne. »

« Réaffectés ?! Certainement pas. Pas avant d'avoir mes réponses ! Maintenant bouge de là. » Et alors que je le poussais sans ménagement il me saisissait le poignet avec violence. « Desrosiers, crois-moi, j'ai pas envie d'en arriver mais les ordres sont les ordres. Tu risques ta carrières, j'te laisserais pas tout perdre aujourd'hui. » Je ne le reconnaissais pas. A quoi il jouait là ? Être aussi sérieux, aussi solennel. Putain c'était pas lui là. Je l'adorais ce pauvre mec. Je l'adorais. Mais pas même lui ne pouvait m'empêcher d'avoir mes réponse.

Et tout s'est enchaîné. Je me souviens de lui avoir donné un sacré coup de pied dans le genou et d'avoir couru pour rattraper ces deux mecs. Et puis il m'a rattrapé. Le fracas de notre lutte sur le sol, le regards abasourdi des autres. « Laisse-moi ! Je dois savoir ! Je dois.. »

Puis plus rien, le vide.

Je ne sais pas qui ou combien de Shadowhunter avait du intervenir pour m'empêcher de les attraper.. Mais ça n'avait plus d'importance. Je m'étais réveillée à Idris dans la chambre qui abritait mon enfance.. Notre avant avec Romeo. Mes parents étaient là. Le regard vide. « Mère.. Romeo.. ». Alors qu'elle prenait une inspiration mon père la coupait dans son élan. « Il a échoué en mission. C'est ce que tu dois savoir. Tu peux remercier ta mère et ton ami d'avoir plaidé ta cause auprès du chef de l'institut. Ton esclandre aurait pu te coûter cher. » Ma mère baissait sa tête. Je ne comprenais pas et n'avait pas non plus la force de réagir. J'étais encore paralysée de mon propre corps.

« Va falloir prendre tes responsabilités et comprendre que tu n'peux plus te cacher derrière ton frère maintenant. »

Et alors qu'intérieurement je brûlais littéralement, quelques larmes seulement arrivaient à sortir. Puis à nouveau le sommeil. Un sommeil qui depuis ce jour, a été bercé par cette frustration.. Celle de s'endormir avec des questions sans réponses.

_________________________

22 novembre 2018.


« Mais quelqu'un sait où est Declan ?! Bordel il a encore été renvoyé dans un autre institut ou quoi ? Quelqu'un pourrait lui dire qu'ici c'est pas un hôtel de passe ?»

Il était bien trop tôt pour que je sois agréable et bien trop tard pour travailler sur ma patience. Un entraînement ça méritait de la rigueur et de la discipline et.. Disons que je n'avais pas ça en commun avec Declan. Par ailleurs c'était un ami de longue date et mon partenaire depuis un bon moment et faut l'avouer, il résistait à mes attaques autant physiques que verbales.

Je n'avais aucune gêne à crier et l'afficher dans la salle d'entraînement.  «  Par pitié, dîtes-moi qu'il n'est pas en train de nous pondre un marmot avec l'irlandaise? » Quelques rires s'échappaient autour de moi enfin.. Autant que de regards gênés.  Personnellement ça me mettait en joie de me donner en spectacle tout en taclant mon fidèle compère.

Mais il a fallu que j'le croise. Comme souvent à l'institut vous allez m'dire ? Ce fantôme du passé. Cet ami qui m'avait empêché d'obtenir mes réponses. Deux années s'étaient écoulées mais j'pouvais pas lui pardonner. J'étais coincé dans ce mystère mêlant enclave, fée et frère.. et bien que ce ne soit pas lui le responsable, il me fallait un coupable. Une personne à détester.

Enfin pour l'heure je devais m'entraîner, d'ailleurs c'est Declan que j'entendais débarquer au loin. Lui et son sourire permanent me rappelait parfois.. le sien.
code by lizzou × gifs by tumblr
Daphne Desrosiers
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 23 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 22/11/2018 Je joue : Lily Collins
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Ven 23 Nov - 1:21
J'ai publié au mauvais endroit, I'm so a gourde DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 875578818 (pardon)

_________________
"She's all about mystery, adventure & risk. And her heart was wild & full of magic."
Declan Gaye
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 182 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 04/11/2018 Je joue : Taron Egerton
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Ven 23 Nov - 1:23
Ma future parabataï DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 2271514506 DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 2271514506 DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 2271514506 DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 4175540893 DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 943322699

Je suis déjà très fan de tes anecdotes! Ton personnage a l'air super intéressant! J'ai envie d'en savoir plus partout. Entre l'ancêtre fée, le livre, la disparation du frère DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 943322699

Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 2271659164

_________________


who are we?

ANAPHORE
Lisandro Giovannoti
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 898 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 14/10/2018 Je joue : Matthew Daddario
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Ven 23 Nov - 2:41
Une nephilim DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 2704086584 quel merveilleux choix. Et puis, Lily est vraiment magnifique et je la vois vraiment bien dans la peau d'un chasseur d'ombre. DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 3720517663
Ne t'inquiète pas j'ai déplacé ta fiche et ça arrive à tout le monde de se tromper ce n'est pas la fin du monde. DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 2579599578
Je te souhaite la bienvenue parmi nous et franchement j'aime beaucoup ton écriture et tes anecdotes sont superbes. DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 750809990 J'ai vraiment envie de découvrir l'histoire de ta belle demoiselle. DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 3720517663
Bon courage pour la suite de ta fiche. DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 1037272479
Si tu as la moindre question nous sommes là pour toi, il ne faut pas hésiter. DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 2579599578

_________________

Darkness is your candle
- in this moment
Loevan Walsh
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 275 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 29/10/2018 Je joue : Emil Andersson
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Ven 23 Nov - 2:43
Non mais Declan, fallait que vous vous trouviez avant 18 ans pour être parabataï Wink

En tout cas, j'ai adoré lire tes anecdotes! J'ai bien hâte d'en savoir plus moi aussi sur l'histoire avec ton frère. Sinon je suis certain qu'on va savoir se trouver un lien...Vu ton caractère et celui de Loe, ça peut donner XD

Bienvenue! DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 1383943529 DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 2704086584

_________________
Les arabesques perdues
La liberté comme port d'attache. ▬ La distance comme bateau de croisière
Declan Gaye
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 182 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 04/11/2018 Je joue : Taron Egerton
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Ven 23 Nov - 9:56
@Loevan Walsh a écrit:
Non mais Declan, fallait que vous vous trouviez avant 18 ans pour être parabataï Wink

Non mais nous on est des dingues, on va avoir une dérogation spéciale de l'Institut. DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 3813199673

_________________


who are we?

ANAPHORE
Faith O'Hara
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 143 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 31/10/2018 Je joue : Dasha Sirodchuk
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Ven 23 Nov - 10:12
Bienvenue future parabataï de mon chéri !

J'adore tellement tes anecdotes, elles sont super bien et très très interessantes !
Et Lily Collins, très bon choix ! DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 3162356182

Amuse toi bien parmi nous ! coeur

_________________
i will not die, I'll wait here for you

I feel alive, when you're beside me
ANAPHORE
Abbadon Valentine
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 507 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 04/03/2014 Je joue : Nina Dobrev
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Ven 23 Nov - 12:15
Bienvenue ma belle ! DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 1383943529

Surtout n'hésite pas si tu as des questions, bon courage pour ta fiche de présentation. coeur

_________________
Abbadon Valentine
☾ ☾ ☾ C'est dans un regard, dans un geste, qu'on se rend compte qu'une personne est importante à nos yeux.
Sky Manson
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIÈRE
L'enclave ma envoyer : 197 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 04/10/2018 Je joue : Emma Dumont
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Sam 24 Nov - 10:50
Bienvenue à toi !!

Lily est juste parfaite !!

N'hésite pas si tu as des questions Wink

_________________
Daphne Desrosiers
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 23 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 22/11/2018 Je joue : Lily Collins
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Sam 24 Nov - 16:44
WOH  coeur

Merci à tous pour cet accueil DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 3720517663 !

Bon j'avoue que je louche sur chacun d'entre vous et j'espère qu'on va se croiser très vite ! DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 618565117 DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 3162356182
Lisandro Giovannoti
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 898 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 14/10/2018 Je joue : Matthew Daddario
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté Sam 24 Nov - 17:37
Ta fiche est vraiment parfaite. J'aime beaucoup qu'elle soit romancière et qu'elle ne désirait pas vraiment être un chasseur d'ombre, mais que le sang d'ange se sent dans ses gestes et ses actions.  Very Happy  Je pense que Lisandro pourrait même être un admirateur de cette romancière anonyme.  DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 1020553180

Ton histoire est vraiment prenante, mais dans le bon sens. coeur  Elle est triste mais en même temps il y a de l'amour, j'aime sa rage et sa détermination, même si elle l'a taire en elle, on s'en qu'à travers elle ça bouillonne. DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 3720517663

Et puis Lily, une merveille donc c'est avec grand plaisir que je valide ta fiche et j'ai hâte de voir tes confrontations avec Declan. Ca va promettre.  DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 943322699 J'espère que tu t'amuseras à nos côtés et tu verras les membres sont adorables et tu auras des liens du tonnerre ! DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now 1037272479

_________________

Darkness is your candle
- in this moment
Contenu sponsorisé
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now Empty
Message Re: DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now posté
 
DAPHNE + you were my cup of tea but i drink coffee now
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daphne, roman de Justine Picardie
» UN PAPILLON SOUS LA NEIGE de Daphne Kalotay
» Daphne - BBC 2007
» Rebecca (livre et adaptations)
» Marseille ou pas loin!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: History :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: