AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 507 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 04/03/2014 Je joue : Nina Dobrev
Message † Abbadon Valentine posté Lun 15 Oct - 13:44
† ABBADON VALENTINE †
ABBA
24 ANS
IDRIS
MONTRÉAL
CÉLIBATAIRE
HÉTÉROSEXUELLE
STATUT/JOB
NEPHILIME/SHADOWHUNTER
PERSÉVÉRANTE
TÊTU

† Elle a plus de sang d'ange que les autres, mais elle ne le sait pas.
† Elle adore se battre.
† Elle s’entraîne souvent à l'institut.
† Son arme de prédilection est le fouet en électrum.
† Elle a eu sa marque de Shadowhunter a l'âge de 8 ans.
† Elle ne sait pas qu'elle a transformé un vampire en Diurne
† Un vampire hante ses pensées.
† Elle est la meilleure des Shadowhunter de l'institut de Montréal.
† Elle ne fait pas confiance à beaucoup de monde.
† Elle est extrêmement têtue.
† Elle adore le chocolat.
code by lizzou × gifs by tumblr
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Shadowhunter
L'enclave ma envoyer : 507 missions depuis mon arrivée à Montréal le : 04/03/2014 Je joue : Nina Dobrev
Message Re: † Abbadon Valentine posté Lun 15 Oct - 13:44
HISTOIRE
La nuit venait de tomber sur la grande ville de Montréal, l'éclairage de la ville venait de s'allumer. Des passants marchaient encore sur les trottoirs. Malgré les heures qui défilaient, ils y avaient encore du monde. On entendait les gouttes d'eau tomber sur le goudron. Quelques passants couraient, d'autres avaient la chance d'avoir un parapluie. Pourtant, ma mère l'avait sentie, c'était le moment pour moi de naître. Mes parents sont donc partie à Idris quelques semaines avant l'accouchement de ma mère. Elle avait quitté l'institut de Montréal pour donner la vie à Idris. Ma mère voulait absolument que mon lieu de naissance soit Idris. Je ne pouvais que la comprendre, Idris était une ville plus que parfaite et c'était la ville des Shadowhunters, là où tout le monde était originaire, du moins pour nous, les chasseurs d'ombres. J'avais donc vu le jour le 11 septembre 1994 à Idris. J'étais la première enfant de la famille Valentine et malheureusement aussi la dernière. Après m'avoir laissé à Idris, mes parents avaient été appelés en mission et malheureusement ils n'étaient jamais revenus. J'étais donc orpheline et avais été placée dans une famille d'accueil le temps d'avoir ma majorité. Je n'avais pas eu le temps de connaître mes parents, tout ce que je savais, c'était que mes parents étaient des personnes formidables. Il était courant pour un Shadowhunter de perdre ses parents très jeunes. La vie d'un Nephilim n'était pas de tout repos et était souvent stoppée très jeune.

Le début de ma vie ne m'avait fait aucun cadeau, c'était peut-être pour cette raison que je n'avais en aucun cas lâché mes entraînements et ma formation de Shadowhunter. J'étais une acharnée dans tout ce que je fessais, il était important pour moi devenir l'une des meilleures de Idris. Je voulais prouver à tout le monde que je n'avais besoin de personne pour être forte. J'avais donc appris depuis ma plus tendre enfance, toutes les runes sur le bout des doigts. J'avais étudié sans relâche, je m'étais entraîné sans me ménager. C'était à l'institut de Montréal que j'avais décidé de vivre, là où mes parents étaient avant de mourir. C'était la bas que j'avais rencontré mon mentor et celui qui m'avait tout appris. C'était d'ailleurs grâce à lui que j'avais eu la marque des Shadowhunters sur le poignet, il s'était porté garant et savait de quoi j'étais capable, même avec mon jeune âge. Après une longue cérémonie, j'avais été enfin marquer par les frères silencieux à l'âge de mes 8 ans. J'étais fière, car j'étais enfin devenue une chasseuse d'ombres. Mais mon chemin n'était pas terminé pour autant. La marque n'était que le début d'une longue aventure, de mes premières missions, le début de tout, tout simplement. En grandissant, j'avais appris avec le temps à me forger une carapace bien épaisse que personne ne pouvais transpercer. Peut-être que de n'avoir aucune famille m'avait fait devenir celle que j'étais aujourd'hui. Mais je n'avais aucune envie de montrer quelqu'un de faible.

Avec l'obtention de ma marque, j'avais eu le droit de choisir mon arme de prédilection qui était un fouet en électrum. Je n'avais aucunement choisi ce fouet sans raison, il appartenait à ma mère, j'avais aussi en ma possession l'arme séraphique de mon père. Même si mes parents n'étaient plus près de moi, il le serait toujours durant mes combats. Avec le temps et beaucoup d'heures d'acharnement et d'entraînement intensif. J'avais réussi à être reconnu comme l'une des meilleures combattantes d'Idris. J'étais plus que fière de moi-même et de tout ce que j'avais traversé pour devenir ce que j'étais aujourd'hui. Pour rien au monde, je n'aurais voulu changer ma vie, seulement faire revenir mes parents si cela était possible. Mais peut-être que je n'aurais jamais eu cette force en moi qui m'avait permis durant tous ses longues années de me surpasser.

Pour le moment tout se passait pour le mieux entre les chasseurs d'ombres et les créatures obscures. Bien sûr, on ne pouvait en rien empêcher les débordements, mais c'était en partie à cause de cela que les Shadowhunters étaient là. Ils devaient faire régner le bien des deux côtés. Faire appliquer les règles fixées par l'enclave. C'était tout ce qui importait le plus. Malheureusement ce qui avait été créé entre créature obscure et chasseurs d'ombre avait été brisée en quelques instants. En une fraction de seconde, tout avait explosé. Des personnes qui se croyaient supérieures avaient fait un massacre. Ils avaient volontairement tué des membres, des personnes chères à nos cœurs, sans le moindre scrupule. Tout le monde était dans une tension palpable. Je trouvais tout cela totalement horrible et je voulais faire payer de leur sang ceux qui avaient fait une chose pareille. Bien sûr, je savais ne pas mettre toutes les créatures obscures dans le même paquet. Mais je me méfiais de tout le monde, même de mes frères Shadowhunters. Je ne voyais pas pourquoi il ne pouvait pas faire partie de tout cela. Alors, je prenais des précautions et parlais aux personnes en qui j'avais une confiance aveugle. Tout ce que je voulais, était de voir toutes ces personnes réduites au silence.

C'était d'ailleurs lors d'une de mes missions sur le terrain que j'avais fait la rencontre d'un homme, d'un vampire. Il s'était battu à mes côtés contre trois vampires. J'avais réussi à en avoir deux, grâce à lui, mais le troisième l'avait pratiquement tué. Il était à terre, une marre de sang se déversait à une vitesse fulgurante sur le sol. Je savais que je devais terminer de tuer le dernier vampire avant de venir lui porter secoures. J'avais donc achevé le dernier vampire avant de lui venir en aide. Je n'étais pas pour la mort de toutes les créatures obscures. Je pensais réellement qu'elle avait leur place dans ce monde. Je ne voyais pas en quoi, elle n'aurait pas leur place alors que nous, on avait la nôtre. En revanche, il fallait respecter les règles sous peine d'être tué. Je m'étais approché de lui, je m'étais fait une entaille le long de mon bras et avais collé mon bras le long de ses lèvres. Le sang avait doucement coulé le long de sa gorge et il m'avait attrapé le bras pour en prendre un peu plus. Il retrouvait petit à petit des forces, je n'avais pas compris comment il avait été distrait. Sa façon de se battre voulait en dire long sur lui, il savait parfaitement se battre, mais il avait fallu que d'une seule fois pour pratiquement finir mort.

Il buvait de plus en plus de mon sang et je me sentais doucement partir vers l'évanouissement. Dans un dernier effort, je lui avais supplié d'arrêter avant d'atteindre ce point de non-retour. Il s'était alors arrêté, me prenant dans les bras, j'avais alors fermé les yeux. Il m'avait alors porté à son domicile. Je m'étais réveillé dans un endroit inconnu, au début, j'avais paniqué, mais après, j'avais plongé le regard dans celui du vampire. Dans le bleu dès ses yeux azur, son regard était froid, ses cheveux en bataille. Il était incroyablement beau et séduisant. Sa chemise entrouverte, laissait apparaître ses clavicules, mais j'étais partie sans dire un mot. Pourtant, je savais que cela n'allait pas être notre dernière rencontre. Depuis cette fameuse nuit, je n'arrêtais pas de penser à cet homme, a ce vampire aux yeux bleu azur. Il obsédait mes pensées, chaque minute, chaque seconde. Je ne savais pas pourquoi, mais quelque chose me disait qu'il allait venir me voir.

En dehors de tout cela, j'étais la guerrière la plus douée de l'institut et pratiquement d'Idris. Bien sûr, je n'étais pas tout en haut, des Shadowhunters plus doués que moi existaient, mais j'étais heureuse de faire partie des meilleurs. Ma vie n'était pas des plus trépidantes, mais je l'aimais comme elle était.
code by lizzou × gifs by tumblr
 
† Abbadon Valentine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tunisie 1943 S35 et Valentine
» [Goby,Valentine] Qui touche mon corps je le tue
» Bullet For My Valentine
» Le post de qu'est-ce que ça veut dire pour Valentine
» Sortie Valentine de la Harpie - Février 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: History :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: